1. « L’horizon des événements »

Cette série d’œuvres fait suite à l’exposition « Chronique d’une virtualité annoncée » commissariée par Réal Lussier au printemps 2018. Le tableau intitulé « L’horizon des événements n° 1 » fut le déclencheur d’une nouvelle recherche picturale.

 L’exposition « L’horizon des événements », deuxième de la trilogie, tire son nom d’un phénomène astrophysique désignant l’endroit précis où la lumière et la matière s’engouffrent dans un trou noir. Le titre de l’exposition fait référence au point de bascule vers le néant pour désigner au sens figuré une perte d’information, l’épuisement d’une ressource ou une variante entre deux temps parallèles. Je me suis inspiré d’images sources provenant d’archives représentant des scènes de taxidermistes ou de peintres paysagistes travaillant à la réalisation de dioramas pour les musées d’histoire naturelle. Les images ont ensuite été traitées par assemblage et juxtaposées à des évènements de l’actualité ou des paysages de mon habitat. Cette série propose une réflexion sur le point de non-retour et l’avènement d’un monde nouveau.